Comment rédiger une lettre de résiliation pour son contrat d’assurance habitation ?

La résiliation du contrat d’assurance habitation est une démarche qui passe par la rédaction d’une lettre. Toutefois, les motifs possibles pour la résiliation d’un contrat sont divers. En plus, certains éléments spécifiques au contrat de l’assuré doivent y figurer. Par conséquent, le courrier doit être personnalisé. Ainsi, comment rédiger une lettre de résiliation pour son contrat d’assurance habitation ? Voici des éléments de réponse.

Comment écrire une lettre pour résilier son contrat d’assurance habitation ?

La résiliation d’un contrat d’assurance respecte certaines règles. Parmi celles-ci figure la rédaction d’une lettre. Par ailleurs, ce courrier doit comporter des éléments d’identification et parfois de motivation. En effet, l’écriture de la lettre est nécessaire :

  • pour une résiliation à échéance
  • pour une résiliation infrannuelle
  • pour une résiliation avant échéance.

Chacune de ces situations requiert une rédaction spécifique pour demander la résiliation. Par contre, elles ont des mentions en commun. Dans tous les cas, l’assuré commence la lettre en s’identifiant (en haut à gauche). Ensuite, il déclare dans le corps du texte sa volonté de résilier son contrat d’assurance habitation (il mentionne le numéro du contrat.). Enfin, il conclut avec les formules de politesse. Cependant comme mentionné ci-haut, il doit parfois justifier son intention de se retirer de l’entente.

Comment rédiger une lettre pour résilier son contrat d’assurance habitation à échéance ?

La résiliation à échéance est un droit dont dispose l’assuré. D’ailleurs, le code de l’assurance oblige l’assureur à informer son client de ce droit dans un délai déterminé. Ainsi, l’assuré rédige une lettre recommandée avec accusé de réception. Il n’a pas besoin de justifier les raisons de sa demande. Il demande à l’assureur de lui fournir un avenant de résiliation après avoir décliné son identité et mentionné son numéro de contrat.

Comment rédiger une lettre pour résilier son contrat d’assurance habitation au bout d’un an ?

La résiliation infra-annuelle est également un des droits de l’assuré. Celle-ci aussi ne requiert pas de justifications. L’assuré peut rédiger la lettre en mentionnant son identité, son contrat et demander tout simplement la résiliation de son contrat. Toutefois, pour une assurance obligatoire comme la responsabilité civile du locataire incluse dans l’assurance habitation, l’assuré doit rédiger une lettre pour son nouvel assureur.

Dans ce courrier, il se présente et déclare sa volonté de souscrire une assurance auprès de cette compagnie. Ensuite, il déclare son souhait de résilier son contrat (dont il donne le numéro) auprès de son ancien assureur (dont il décline l’identité). Cette démarche permet à son nouvel assureur d’obtenir des informations sur lui. D’ailleurs, s’il le souhaite, celui-ci peut rédiger et envoyer la lettre de résiliation à l’ancien assureur.

Comment rédiger une lettre pour résilier son contrat d’assurance habitation avant échéance ?

Lorsque le risque couvert s’est aggravé ou diminué dans le cas d’un changement de situation, de la vente ou de la perte totale de l’habitation, le contrat d’assurance peut être résilié. L’assuré rédige une lettre de résiliation contrat assurance habitation en recommandé avec accusé de réception en déclarant la nature de l’événement et sa date de réalisation. Il fournit tous les détails permettant d’établir l’affectation du risque. Cette règle s’applique également au locataire qui déménage.

Plusieurs lettres type sont disponibles sur les portails officiels et ceux des assurances et des comparateurs de sociétés d’assurance. Par ailleurs, l’assuré doit s’assurer de respecter les délais impartis pour l’envoi de la lettre.

nos autres articles